En continuant la navigation, vous acceptez les cookies. Ils nous permettent d'améliorer nos contenus pour vous proposer des services adaptés. (En savoir plus)
Nous avons mis à jour notre Politique de confidentialité, en accord avec le Règlement Général sur la Protection des Données (RGPD). En continuant votre navigation sur ce site, vous acceptez notre Politique de confidentialité mise à jour.

Pour quel type de chauffage opter afin de faire des économies d’énergie ?


Le chauffage reste le plus gros poste de consommation d’énergie dans votre logement. Voici quelques éléments pour vous aider à y voir plus clair sur les différents équipements et énergies, afin de choisir le chauffage adapté à votre logement, à vos besoins et à votre budget.

Les modes de chauffage « classiques »

Le chauffage électrique

chauffageCe type de chauffage équipe près d’un tiers des logements en France. Peu importe les équipements installés chez vous (radiateurs, planchers chauffants, convecteurs…), il reste moins cher et assez facile à installer et à entretenir dans un logement. Malgré tout, il demeure plus coûteux à l’usage puisque les prix de l’électricité continuent d’augmenter dans le temps, ce qui augmente votre facture en hiver.

Pour faire des économies, privilégiez les radiateurs dernière génération (accumulateurs de chaleur, plancher ou plafond rayonnant…) ou investissez dans des programmateurs afin de réguler les températures des pièces en fonction de votre présence.

Astuce Malynx !

Selon l’Ademe, vous consommerez 10% d’énergie en moins grâce à un système de régulation et même davantage encore grâce à un programmateur.

Le chauffage au gaz ou au fioul

De même, les prix du gaz et du fioul ont fortement augmenté ces dernières années d’où un budget conséquent pour les ménages chauffés grâce à ces énergies. Ce type de chauffage demeure donc très onéreux face à d’autres énergies malgré le fait que les chaudières soient fiables, robustes et simples d’utilisation.

Dans ce sens, optez davantage pour une chaudière à condensation couplée avec une énergie renouvelable afin de baisser votre consommation de gaz ou de fioul.

Le chauffage au bois

chauffage boisPrès de 8 millions de Français se chauffent aujourd’hui au bois par l’intermédiaire d’une chaudière (à bûches, à plaquettes ou à granulés) ou un poêle (à bûches, à granulés ou à accumulation). Le choix de ce type de chauffage est néanmoins plutôt adapté aux maisons et beaucoup moins aux petites surfaces.

Vous devez à tout prix savoir que le bois est l’énergie la moins chère et elle est renouvelable ! Même si les équipements représentent un investissement assez important à l’achat, vous ferez des économies d’énergie importantes dans le temps.

Pour exemple, selon le dernier baromètre Energie-Info, le coût du bois (bûches ou granulés) est de 0,04€ à 0,05€ le kilowattheures (kWh) alors que pour le gaz et le fioul, il est de 0,09€ à 0,15€ le kWh !

Et si vous vous chauffiez avec une énergie renouvelable ?

Les pompes à chaleur

chauffage pompeEncore méconnues, les pompes à chaleur (ou PAC) permettent de récupérer la chaleur issue du sol ou de l’air donc des énergies renouvelables. Différents modèles existent (géothermiques ou aérothermiques) mais restent à un coût assez élevé à l’achat et davantage adapté aux grandes surfaces. Cependant, ils permettent de faire des économies sur vos factures d’énergie avec une efficacité énergétique optimale.

Dans ce cas, favorisez davantage les pompes à chaleur géothermiques (chaleur du sol et de l’eau) permettant d’assurer seules les besoins en chauffage d’un logement.

Le chauffage à systèmes solaires combinés

Enfin, grâce à l’installation de panneaux photovoltaïques, vous pouvez investir dans l’autoconsommation et le chauffage solaire. Cette installation est assez onéreuse à l’achat mais vous pourrez produire vous-même de l’énergie pour vous chauffer, sous réserve de réunir tous les critères d’efficacité de vos panneaux. Cependant, cette technique est seulement un appoint, il faudra la coupler avec un autre équipement.

Un petit conseil : Au lieu d’associer le solaire et l’électrique ou le gaz, avantagez plutôt les couplages pompes à chaleur/solaire ou bois/solaire afin de vous chauffer à moindre coût grâce aux énergies renouvelables.

Astuce Malynx !

Différentes aides financières peuvent vous aider à financer une installation plus efficace et économique, comme le crédit d’impôt pour la rénovation énergétique ou une TVA à 5,5%. Vous pouvez également les inclure dans des travaux avec un éco-prêt à taux zéro ou encore les aides des collectivités territoriales.

Cet article vous a-t-il été utile ?