En continuant la navigation, vous acceptez les cookies. Ils nous permettent d'améliorer nos contenus pour vous proposer des services adaptés. (En savoir plus)
Nous avons mis à jour notre Politique de confidentialité suite à notre changement de raison sociale dans le cadre d'une réorganisation interne. En continuant votre navigation sur ce site, vous acceptez notre Politique de confidentialité mise à jour.

1,5 million de foyers français sont passés à l’électricité verte en 2017

Selon un rapport publié mardi par la Commission de régulation de l’énergie (CRE), 1,5 million de consommateurs résidentiels ont opté pour une offre d’électricité verte en 2017. La plupart du temps, ils choisissent d’ailleurs un prix fixe pour éviter de subir les évolutions des tarifs.

L’engouement ne cesse de se confirmer ces dernières années. Ainsi, selon le dernier rapport de la Commission de régulation de l’énergie (CRE) publié mardi, 1,5 million de consommateurs résidentiels français avaient opté pour de l’électricité verte en 2017. Cependant, ces chiffres ne concernent que les offres des 4 principaux fournisseurs de l’époque (Engie, EDF, Direct Energie et Butagaz).

Les offres d’électricité verte représentaient donc « 5% de l’ensemble des sites résidentiels et 28% des sites résidentiels en offre de marché », précise le communiqué. Au-delà de l’aspect environnemental et écologique de cette démarche, la CRE relève « l’apparition d’offres innovante, variées, multi-services et multi-produits », qui séduisent de plus en plus les Français.

Le succès des offres à prix fixe

C’est d’ailleurs le résultat direct d’une concurrence accrue entre les différents fournisseurs, jouant en faveur des consommateurs. 1,3 million de clients ont donc opté pour un fournisseur d’électricité alternatif en 2017, même si EDF reste le leader et conserve plus de 25 millions de clients au tarif réglementé, loin devant Engie (en tant que fournisseur alternatif) et ses 3,6 millions de clients.

D’après la CRE, cette dynamique est également issue d’une « meilleure connaissance du marché » grâce à la « multiplication des campagnes de communication ». Pour exemple, 2,145 millions de foyers ont opté pour une offre à prix fixe, qui ne subit pas les évolutions des tarifs réglementés (ou tarifs bleus) dans le temps.