En continuant la navigation, vous acceptez les cookies. Ils nous permettent d'améliorer nos contenus pour vous proposer des services adaptés. (En savoir plus)
Nous avons mis à jour notre Politique de confidentialité, en accord avec le Règlement Général sur la Protection des Données (RGPD). En continuant votre navigation sur ce site, vous acceptez notre Politique de confidentialité mise à jour.

Les tarifs de marché de l’électricité

Bénédicte de Lamartinie - mis à jour le
}

L’ouverture du marché de l’électricité en 2007 a permis à de nouveaux fournisseurs d’émerger. Dits « alternatifs », ces fournisseurs concurrencent EDF, le fournisseur historique, et proposent des tarifs de marché. Ceux-ci sont fixés librement et se veulent bien souvent très compétitifs. Explications.

Que sont les tarifs de marché de l’électricité ?

On appelle tarifs de marché, ou offres de marché, les tarifs proposés par les fournisseurs d’électricité dits  « alternatifs », qui ont vu le jour à partir de 2007, à la suite de l’ouverture du marché de l’énergie à la concurrence. Ces tarifs ont la particularité d’être fixés librement par les fournisseurs.

Les tarifs de marché s’opposent aux tarifs réglementés, commercialisés uniquement par EDF, le fournisseur historique de l’électricité, et les ELD (entreprises locales de distribution). Les tarifs réglementés, également appelés « tarifs bleus », sont fixés et régulés par la CRE (Commission de régulation de l’énergie).

A savoir : le fournisseur historique peut aussi proposer des offres de marché. Depuis l’ouverture du marché, en plus de ses offres aux tarifs réglementés, EDF commercialise aussi des offres d’électricité et de gaz aux tarifs de marché.

Les différents prix de marché

A la différence du fournisseur historique, les fournisseurs alternatifs sont libres de fixer les tarifs du kWh (kilowattheure) comme ils l’entendent. Ainsi, il existe différents types d’offres :

  • Les offres à tarifs fixes : le fournisseur d’électricité s’engage à maintenir un tarif du kWh stable pendant toute la durée du contrat (généralement 1, 2 ou 3 ans) ;
  • Les offres à tarifs indexés : le fournisseur définit un pourcentage de réduction qu’il applique aux tarifs réglementés. Ainsi, les tarifs évoluent à la hausse ou à la baisse en fonction du cours des tarifs réglementés, mais demeurent toujours inférieurs à ces derniers.

Chaque fournisseur propose un prix du kWh qui lui est propre. Il est donc impossible de donner un unique montant des prix de marché de l’électricité en France.

A noter que certains fournisseurs d’électricité alternatifs proposent soit des offres d’électricité classique et/ou des offres d’électricité verte et/ou des offres duales (électricité + gaz).

Pour quel type de tarifs de marché opter ?

Si vous optez pour une offre d’électricité aux prix de marché, vous devrez choisir entre des tarifs indexés ou fixes. Chaque formule a ses propres avantages. Les tarifs de marché fixes vous mettent à l’abri d’une hausse des tarifs pendant toute la durée du contrat. Les tarifs de marché indexés quant à eux vous permettent de réaliser des économies immédiates par rapport aux tarifs réglementés.

Tarifs réglementés ou tarifs de marché ?

Au moment de souscrire un contrat d’électricité, vous devrez nécessairement choisir entre le fournisseur historique EDF ou les fournisseurs alternatifs présents sur le marché. Tout dépend de vos besoins et de vos habitudes de consommation.

EDF bénéficie d’une grande notoriété et ses prix sont fixés par les pouvoirs publics, ce qui vous garantit une certaine transparence. En revanche, pour réaliser des économies sur son contrat, les offres de marché des fournisseurs alternatifs s’avèrent bien souvent plus intéressantes. Sachez également qu’avec une offre de marché, vous bénéficiez exactement de la même électricité que dans le cadre d’une offre aux tarifs réglementés. En effet, l’électricité distribuée dans les foyers par Enedis, le gestionnaire de réseau, est la même quel que soit le fournisseur.

Astuce Malynx !

Pour trouver l’offre d’électricité au meilleur prix, l’idéal est d’utiliser un comparateur ! En quelques clics, vous accédez à une estimation de prix et pouvez sélectionner l’offre la plus intéressante parmi un panel de fournisseurs.

Le principe de réversibilité

Tout comme les tarifs réglementés, les offres de marché sont réversibles et sans engagement. Comprenez par-là que vous pouvez à tout moment :

  • Changer de fournisseur d’électricité, et décider de souscrire chez le fournisseur historique ou chez un fournisseur alternatif ;
  • Revenir chez un fournisseur chez lequel vous aviez déjà souscrit dans le passé, sans avoir à vous justifier.
Cet article vous a-t-il été utile ?