En continuant la navigation, vous acceptez les cookies. Ils nous permettent d'améliorer nos contenus pour vous proposer des services adaptés. (En savoir plus)
Nous avons mis à jour notre Politique de confidentialité, en accord avec le Règlement Général sur la Protection des Données (RGPD). En continuant votre navigation sur ce site, vous acceptez notre Politique de confidentialité mise à jour.

Les tarifs réglementés de l’électricité

Bénédicte de Lamartinie - mis à jour le
}

Les tarifs réglementés, aussi appelés tarifs bleus, sont uniquement proposés par EDF, le fournisseur historique de l’électricité, et les Entreprises Locales de Distribution. Fixés et régulés par l’Etat, ces tarifs sont encore les plus choisis par les Français. Explications.

Que sont les tarifs réglementés de l’électricité ?

Les tarifs réglementés de l’électricité, également appelés tarifs bleus, sont des tarifs proposés uniquement par EDF, le fournisseur historique de l’électricité ainsi que par quelques ELD (entreprises locales de distribution). Ces tarifs ont la particularité d’être fixés et régulés par l’Etat.

Ils s’opposent aux tarifs de marché, commercialisés par les fournisseurs alternatifs depuis l’ouverture du marché de l’énergie en 2007. Ces derniers ont la possibilité de fixer librement leurs tarifs, quand EDF et les ELD doivent respecter des tarifs décidés par l’Etat.

Vers la fin des tarifs réglementés ?

En 2015, les tarifs réglementés jaune et vert, réservés aux professionnels/entreprises et aux grandes industries, ont été supprimés. Si les tarifs bleus, réservés aux professionnels, existent toujours, leur maintien est régulièrement remis en question. Le Conseil d’Etat s’est prononcé en juillet 2017 pour la suppression des tarofs réglementés du gaz. S’il ne s’est pas prononcé pour l’électricité, la disparition des tarifs bleus d’EDF demeure une éventualité pour les années à venir.

Comment les tarifs de l’électricité sont-ils fixés ?

C’est la CRE (commission de régulation de l’énergie), une autorité administrative indépendante, qui fixe les tarifs réglementés de l’électricité sur proposition des ministres de l’Economie et de l’Energie. Généralement, les prix sont régulés une fois par an, le plus souvent au 1er août.

Pour définir le montant des tarifs réglementés, la CRE prend en compte différents éléments, comme le coût d’exploitation des centrales nucléaires d’EDF, les surcoûts liés à la production en période de pointe, la rémunération du fournisseur, les frais d’acheminements et les taxes (CPSE, TCFE, CTA et TVA).

Tarifs réglementés : les options disponibles

EDF propose différentes options à ses clients :

  • L’option Base : le prix du kWh (kilowattheure) est le même quel que soit le jour ou le moment de la journée ;
  • L’option Heures Creuses / Heures Pleines : le prix du kWh est réduit pendant les heures creuses (8h par jour) et plus élevé pendant les heures pleines (16h par jour). L’abonnement est également un peu plus cher ;
  • L’option Tempo : le prix du kWh varie en fonction des jours. Il est bas pendant les jours bleus (300 jours par an), moyen pendant les jours blancs (43 jours par an) et très élevé pendant les jours rouges (22 jours par an). L’option comprend également des heures creuses et des heures pleines ;
  • L’option EJP : le prix du kWh varie en fonction de 2 types de jours. Les jours dits mobiles (22/an), le tarif du kWh est très élevé, tandis qu’il est bas pendant le reste de l’année (343 jours/an).

Grille tarifaire des options au tarif bleu

Les tarifs réglementés d’EDF au 1er février 2018 (prix TTC)

Option Base
Puissance du compteur (kVa)Prix abonnement mensuelPrix du kWh en cts
35,74€0,1555€
68,92€0,1467€
910,42€0,1483€
1211,96€0,1483€
1513,50€0,1483€
Option Heures creuses/Heures pleines
Puissance du compteur
(kVa)
Prix abonnement mensuelPrix du kWh en cts
Heures pleines
Prix du kWh en cts
Heures creuses
610,06€0,1593€0,1244€
912,25€0,1593€0,1244€
1214,26€0,1593€0,1244€
1516,12€0,1593€0,1244€
Option tempo
Puissance du compteur
(kVa)
Prix abonnement mensuelPrix du kWh en cts
Jour bleu
Heure pleine
Jour bleu
Heure creuse
Jour blanc
Heure
pleine
Jour blanc
Heure creuse
Jour rouge
Heure
pleine
Jour rouge
Heure creuse
912,25€0,1327€0,1113€0,1629€0,1347€0,5482€0,1747€
1214,26€0,1327€0,1113€0,1629€0,1347€0,5482€0,1747€
1516,12€0,1327€0,1113€0,1629€0,1347€0,5482€0,1747€

Les conditions générales de vente des tarifs réglementés

Les offres d’EDF comportent généralement les conditions générales de vente suivantes :

  • Les contrats sont d’une durée d’un an, renouvelable tacitement ;
  • Les offres sont sans engagement ;
  • Le paiement peut être effectué par prélèvement automatique, chèque, TIP carte bancaire ou espèces ;
  • La facturation est soit sous forme électronique soit sous forme papier ;
  • La facturation est bimestrielle, semestrielle ou mensuelle.

Evolution des tarifs réglementés de l’électricité

Faut-il choisir les tarifs réglementés ?

Tout dépend de vos besoins et de vos habitudes de consommation. Les tarifs réglementés d’EDF présentent à la fois des avantages et des inconvénients.

Principal avantage des tarifs bleus, leur sécurité. Avec ces tarifs définis par l’Etat, vous bénéficiez d’une offre contrôlée en toute transparence. Ces tarifs ont également tendance à rassurer les consommateurs, qui connaissent bien EDF, quand d’autres fournisseurs ne bénéficient pas encore d’une telle notoriété. Enfin, ces tarifs sont révisés régulièrement. Ainsi, ils peuvent parfois être revus à la baisse, avec des économies à la clé pour les consommateurs. Ce n’est par exemple pas possible avec une offre de marché à tarif fixe.

En revanche, les tarifs réglementés d’EDF sont loin d’être les plus compétitifs. Depuis 2007, de nombreux fournisseurs se sont lancés sur le marché de l’électricité et proposent un tarif du kWh réduit par rapport aux tarifs bleus.

Astuce Malynx !

Pour trouver l’offre d’électricité au meilleur prix, l’idéal est d’utiliser un comparateur ! En quelques clics, vous accédez à une estimation de prix et pouvez sélectionner l’offre la plus intéressante parmi un panel de fournisseurs.

Peut-on quitter les tarifs réglementés ?

Quelle que soit la raison, vous pouvez quitter les tarifs réglementés d’EDF, tout simplement en changeant de fournisseur. Comme chez tous les fournisseurs, les offres d’EDF sont sans engagement. Il est donc possible de résilier son contrat à tout moment, sans pénalités ni justification.

L’ouverture du marché de l’électricité n’est pas sans conséquence pour EDF. Tous les mois, le fournisseur historique enregistre une perte moyenne de 100 000 clients. Pour autant, EDF bénéficie toujours d’une grande notoriété. En 2017, la société détenait 83,9% des parts du marché, contre 16,1% pour l’ensemble des fournisseurs alternatifs réunis.

Le principe de réversibilité

Quitter les tarifs réglementés est possible, mais y revenir l’est tout autant ! En effet, grâce au principe de réversibilité, vous pouvez tout à fait souscrire un contrat chez EDF même si vous avez déjà été client par le passé.

Cet article vous a-t-il été utile ?