En continuant la navigation, vous acceptez les cookies. Ils nous permettent d'améliorer nos contenus pour vous proposer des services adaptés. (En savoir plus)
Nous avons mis à jour notre Politique de confidentialité, en accord avec le Règlement Général sur la Protection des Données (RGPD). En continuant votre navigation sur ce site, vous acceptez notre Politique de confidentialité mise à jour.

Tout savoir sur les compteurs électriques

Bénédicte de Lamartinie - mis à jour le

Toute habitation alimentée en électricité est dotée d’un compteur. Elément phare de l’installation électrique, cet équipement permet de connaître la quantité d’énergie consommée par les habitants d’un logement. Emplacement, fonctionnement, relevé, entretien… Le point sur les éléments à connaître pour gérer au mieux son compteur électrique.

À quoi sert un compteur électrique ?

Le compteur est un élément majeur du réseau électrique. Il sert à mesurer la quantité d’électricité utilisée par un foyer et ainsi à établir une facture sur la base d’une consommation réelle.

Le compteur électrique fournit plusieurs données :

  • L’index de consommation, exprimé en kilowattheures (kWh) ;
  • Le numéro de matricule ;
  • La puissance maximale de transit ;
  • Le mode d’alimentation du logement, selon que le courant soit monophasé ou triphasé.

Les différents types de compteurs électriques

Il existe 3 types de compteurs électriques :

différents compteurs électriques

Bien qu’il soit installé chez vous, le compteur électrique ne vous appartient pas ! Il s’agit en effet de la propriété des collectivités, qui confient leur prise en charge et leur maintenance à Enedis, le principal gestionnaire du réseau de distribution d’électricité en France.

Fonctionnement du compteur électrique

Chaque type de compteur électrique a son propre fonctionnement.

  • Les compteurs électromécaniques fonctionnent grâce à la rotation d’un disque métallique, dont la vitesse est proportionnelle à la consommation du ménage. Selon le paramétrage du compteur, chaque tour correspond à une quantité de kWh consommée ;
  • Les compteurs électroniques ne disposent pas de roue, mais d’un écran. Les consommateurs ont accès à deux touches : la touche « D » pour accéder à l’index du compteur et la touche « S » pour passer d’une information à l’autre (option tarifaire choisie, réglage du disjoncteur, puissance souscrite, intensité maximale atteinte…). Les parties sous cache sont réservées au gestionnaire de réseau.
  • Les compteurs intelligents Linky, de nouvelle génération, sont également pourvus d’un écran, mais permettent surtout la transmission des données de consommation en instantané au fournisseur et l’auto-paramétrage à distance.

Où trouver son compteur électrique ?

Le compteur électrique se trouve soit à l’intérieur du logement, généralement dans l’entrée, la cave ou le garage, soit à l’extérieur du logement, le plus souvent dans les parties communes (locaux techniques).

Dans un immeuble par exemple, les compteurs électriques de la copropriété sont parfois tous regroupés au même endroit. Dans ce cas, soyez vigilant à bien identifier le vôtre.

  • Si vous possédez déjà un contrat d’électricité, il suffit de regarder le numéro de compteur indiqué sur la facture. Pour un compteur électromécanique, ce numéro correspond aux derniers chiffres de la série présente sur le compteur. Pour un compteur électronique ou intelligent, ce numéro correspond aux 3 premiers des 5 derniers chiffres.
  • Si vous ne possédez pas encore de contrat d’électricité, il suffit de contacter un agent Enedis ou l’ancien occupant du logement pour connaître le numéro de compteur.

Comment relever son compteur ?

Relever son compteur revient à noter les chiffres de son index de consommation. Cette démarche est très simple et nous vous demandera que quelques minutes. Sur un compteur électromécanique, relevez les chiffres inscrits dans le cadran. Sur les compteurs électroniques et intelligents, vous pourrez accéder à ces chiffres après avoir appuyé sur le bouton « défilement » ou sur les boutons « + » et « – ».

Si vous avez souscrit une option heures creuses/heures pleines, vous ne relèverez pas une suite de chiffres mais deux distinctes.

Quand relever son compteur ?

Vous pourrez avoir besoin de relever votre compteur électrique à différents moments :

  • Lors de votre emménagement dans un logement ;
  • Lors d’un rendez-vous avec un technicien Enedis ;
  • Lors d’un changement de fournisseur d’électricité ;
  • Lors d’une auto-relève, que ce soit pour savoir où vous en êtes dans votre consommation ou pour communiquer ces chiffres à votre fournisseur.

Attention, il existe deux types d’index de consommation :

  • L’index réel, c’est-à-dire les chiffres qui sont lus sur votre compteur ;
  • L’index intermédiaire, c’est-à-dire dire l’estimation de ces chiffres à une date donnée par Enedis, qui va être calculée en fonction de votre consommation passée.

L’index réel est relevé lorsqu’un technicien vient chez vous (généralement 2 fois par an), tandis que l’index intermédiaire est établi sans déplacement du technicien pour établir une facture intermédiaire.

Entretien et maintenance du compteur électrique

En cas de problème avec votre compteur, vous devez impérativement contacter votre fournisseur d’électricité. Ne prenez jamais d’initiative pour nettoyer, réparer, installer ou déplacer votre compteur électrique. Contentez-vous d’informer votre fournisseur du dysfonctionnement constaté, ce dernier vous mettra en relation avec Enedis pour trouver une solution adaptée.

Quelques exemples pour lesquels il convient de prévenir son fournisseur :

  • Si l’index de votre compteur est inférieur à celui de votre dernier relevé ;
  • Si votre consommation augmente de manière excessive ;
  • Si vous soupçonnez une fraude au compteur ;
  • Si votre compteur est tombé en panne.
Cet article vous a-t-il été utile ?