En continuant la navigation, vous acceptez les cookies. Ils nous permettent d'améliorer nos contenus pour vous proposer des services adaptés. (En savoir plus)
Nous avons mis à jour notre Politique de confidentialité suite à notre changement de raison sociale dans le cadre d'une réorganisation interne. En continuant votre navigation sur ce site, vous acceptez notre Politique de confidentialité mise à jour.

Comment bien choisir la puissance du compteur électrique ?

Julien Prioux - mis à jour le

Choisir la puissance de son compteur est une étape importante pour alimenter votre logement en électricité. Quelles sont les puissances nécessaires ? Quel est l’impact sur votre facture ? Est-il possible d’en changer ? Explications.

Pourquoi la puissance de votre compteur est importante

La puissance du compteur électrique fait partie de ces notions un peu complexes dont on préférerait ne pas avoir à se soucier. De la puissance du compteur dépend pourtant la quantité d’électricité que votre installation peut recevoir. Concrètement, plus la puissance est élevée, plus vous avez la possibilité de brancher simultanément d’appareils électriques.

Il s’agit donc d’une limite physique choisie au moment des travaux de raccordement auprès du gestionnaire de réseau d’électricité, Enedis (ex-ERDF). Le raccordement peut être en 12 kVA monophasé ou 36 kVA triphasé. Cela ne correspond cependant pas à la puissance à laquelle vous pouvez accéder, bien qu’elle en dépende.

Quelle puissance de compteur électrique choisir ?

De manière générale, la plupart des compteurs électriques de logement particuliers disposent d’une puissance entre 3 kVA et 12 kVA, la puissance la plus répandue étant 6 kVA. Le choix de la puissance électrique de votre compteur dépend principalement de vos habitudes de consommation et de la taille de votre logement.

Puissance de compteur de 3 kVA

Ce niveau de puissance le plus faible est adapté aux très petits logements dont le chauffage et l’eau chaude de sont pas assurés par l’électricité. La consommation électrique pour un frigo, une télévision et les appareils électriques de cuisine les plus courants (sauf un four électrique) sont adaptés pour une puissance de 3 kVA. Il s’agit du plus petit compteur disponible sur le marché actuellement et profite d’un coût d’abonnement réduit. Impossible de bénéficier des tarifs heures pleines/heures creuses avec une telle puissance.

Puissance de compteur de 6 kVA

Pour une puissance de 6 kVA, le chauffage et l’eau chaude à l’électricité sont encore à exclure pour les logements trop grands et il faudra vous tourner vers le gaz. Pour ceux de petite taille, se chauffer à l’électrique sera une option. Ce niveau de puissance permet l’utilisation d’un lave-linge et/ou lave-vaisselle qu’il est possible de faire fonctionner en même temps que d’autres équipements ménager.

Puissance de compteur de 9 kVA

Vous vivez dans un logement de 100 m² où le chauffage, l’eau chaude et la cuisson fonctionnent tous à l’électricité. Alors une puissance de compteur de 9 kVA est adaptée à votre consommation, notamment si vous disposez d’un équipement électroménager complet (sèche-linge, sèche-serviettes, four et plaques électriques…).

Si vous disposez d’une pompe à chaleur, une puissance de 9 kVA est la puissance minimum requise pour votre installation.

Puissance de compteur de 12 kVA

Haut de panier des puissances disponibles pour les particuliers, un compteur de 12 kVA sera généralement réservé aux grandes superficies, souvent supérieures à 100 m² entièrement chauffées à l’électricité (par exemple avec un plancher rayonnant). Cette puissance sera adaptée à votre consommation si vous disposez d’équipements audiovisuels, électroménagers et/ou informatiques fonctionnant en même temps.

Où est indiquée la puissance du compteur électrique ?

Vous pouvez retrouver l’indication de puissance de votre compteur électrique sur votre facture d’électricité, dans la section généralement appelée « caractéristiques de votre tarif ». Dans le cas où vous ne disposez pas de facture, suite à un emménagement, vous pouvez connaître la puissance directement sur votre compteur électrique :

  • Pour un compteur électronique ou un compteur Linky, appuyez sur le bouton de défilement ;
  • Pour un compteur électromécanique, regardez l’ampérage indiqué sur le boîtier. La puissance du compteur est alors à déduire grâce au tableau d’équivalence suivant :
Tableau d’équivalence : puissance du compteur (kVA) et ampérage (A)
PuissanceAmpérage
3 kVA15 A
6 kVA30 A
9 kVA45 A
12 kVA60 A

Quel est l’impact de la puissance sur votre facture d’électricité ?

Il faut savoir qu’il existe un lien direct entre la puissance souscrite pour votre compteur électrique et le montant de votre abonnement. Cette partie fixe de votre facture d’électricité dépend ainsi entièrement de la puissance et peut varier considérablement en fonction de ce que vous aurez choisi.

A titre d’exemple, vous pouvez voir dans le tableau ci-dessous que le prix de l’abonnement pour une offre au tarif règlementé proposé par EDF passe du simple au double entre une puissance de 3kVA et 9 kVA. Il est donc crucial de bien estimer la puissance de votre compteur afin de choisir la mieux adaptée à vos habitudes de consommation électrique.

Offre Tarif Bleu proposée par EDF – option de base

Puissance souscriteAbonnement mensuel (TTC)Prix du kWh (TTC)
3 kVA5,74 €15,55 cts/kWh
6 kVA8,92 €14,67 cts/kWh
9 kVA10,42 €14,83 cts/kWh
12 kVA11,96 €14,83 cts/kWh

Grille tarifaire EDF applicable au 1er février 2018

Offre Tarif Bleu proposée par EDF – option Heures Creuses

Puissance souscriteAbonnement mensuel (TTC)Prix Heures Pleines du kWh (TTC)Prix Heures Creuses du kWh (TTC)
6 kVA10,06 €15,93 cts/kWh12,44 cts/kWh
9 kVA12,25 €15,93 cts/kWh12,44 cts/kWh
12 kVA14,26 €15,93 cts/kWh12,44 cts/kWh

Grille tarifaire EDF applicable au 1er février 2018

Comment changer la puissance du compteur électrique ?

Vous avez la possibilité de demander le changement de puissance de votre compteur au gestionnaire de réseau Enedis. Un technicien est nécessairement dépêché sur place pour procéder au changement.

De manière générale, un changement faible de puissance ne nécessite pas de travaux particuliers mais si vous désirez souscrire une puissance supérieure à la puissance de raccordement, des travaux coûteux sur le branchement au réseau seront nécessaires.

Les délais d’intervention d’Enedis varient en fonction de la date de votre demande de changement de puissance de compteur :

  • La demande a été effectuée avant le 10 du mois M : Enedis envoie son technicien avant le 1er du mois M+1.
  • La demande a été effectuée après le 10 du mois M : envoie un technicien au plus tard avant le 1er du mois M+2.

Pouvez-vous changez vous-même la puissance du compteur ?

Non, il est tout à fait interdit de modifier soi-même la puissance du compteur, une démarche qui peut être considéré comme de la fraude.

Est-il possible de changer la puissance d’un compteur Linky ?

Il est possible de faire changer facilement la puissance d’un compteur communicant Linky. Le délai est de 24h et le changement est facturé 3,61€ par le gestionnaire de réseau. Sachez qu’il n’est pas nécessaire de prévoir de rendez-vous avec un technicien d’Enedis pour changer la puissance de votre compteur Linky.

Cet article vous a-t-il été utile ?