En continuant la navigation, vous acceptez les cookies. Ils nous permettent d'améliorer nos contenus pour vous proposer des services adaptés. (En savoir plus)
Nous avons mis à jour notre Politique de confidentialité suite à notre changement de raison sociale dans le cadre d'une réorganisation interne. En continuant votre navigation sur ce site, vous acceptez notre Politique de confidentialité mise à jour.

Compteur électronique : fonctionnement, relevé…

  • 1 minute pour comparer les offres du marché
  • Jusqu'à 12% d'économies sur votre contrat d'électricité*
Fournisseurs d’électricité
Comparer
Comparer

Si vous avez choisi l’électricité comme énergie, votre logement est forcément équipé d’un compteur électrique. Parmi les différents compteurs, le compteur électronique est très répandu dans les foyers. Quelles sont ses caractéristiques ? Comment effectuer un relevé d’index ? Tout savoir sur le compteur électronique et son fonctionnement.

Compteur électronique : qu’est-ce que c’est ?

Les compteurs électroniques sont apparus dans la seconde moitié du XXème siècle, à partir des années 1950, et correspondent à la deuxième génération d’appareils installés, après les compteurs électromécaniques. De nombreux foyers français en sont encore équipés aujourd’hui. On les reconnaît généralement à leur forme rectangulaire et à leur couleur blanche ou beige.

Il existe 3 types de compteurs électriques :

  • Les compteurs électromécaniques ;
  • Les compteurs électroniques ;
  • Les compteurs communicants, également appelés compteurs intelligents ou compteurs Linky.

Peu à peu, les compteurs électroniques sont remplacés par les compteurs Linky, de dernière génération. Ils sont donc amenés à disparaître dans les années à venir.

Comment fonctionne un compteur électronique ?

Les compteurs électroniques, qui ont peu à peu remplacé les compteurs électromécaniques, ne sont pas dotés d’un disque, mais d’un écran, ce qui permet un affichage digital.

Ce compteur renferme un conducteur en forme de « U ». L’électricité, qui est distribuée par Enedis, le gestionnaire de réseau, rentre par la première branche du U et ressort par la deuxième en quantité nécessaire par rapport à votre utilisation. Le compteur est entouré d’un capteur dit « à effet Hall », qui produit une tension qui reproduit celle du courant sortant. C’est l’action de ce capteur qui permet d’estimer votre consommation en électricité et de l’afficher directement sur l’écran.

Le compteur est aussi doté d’un voyant lumineux, qui clignote plus ou moins intensément en fonction de votre consommation.

Le compteur électronique peut afficher plusieurs informations, parmi lesquelles :

Effectuer un relevé sur un compteur électronique

Pour relever son compteur, il suffit de noter les chiffres de son index de consommation. Une démarche simple, puisque ceux-ci sont facilement accessibles depuis l’écran du compteur.

Le compteur électronique est doté de 2 touches :

  • La touche « D » (pour « défilement »), est celle qui vous permet d’accéder à votre index. Si vous avez choisi l’option Base, vous accédez à une suite de chiffres. Si vous avez choisi l’option « Heures pleines/Heures creuses », vous devez faire défiler deux suites de chiffres pour obtenir votre index ;
  • La touche « S » (pour « sélection ») vous permet d’accéder à toutes les autres données (puissance du compteur, consommation en instantané, intensité maximale…).

Si vous être client chez EDF et que vous avez souscrit l’option Tempo, vous pouvez appuyer 6 fois sur le bouton défilement pour afficher le détails des données concernant les Heures pleines/Heures creuses en fonction des jours.

 

Cet article vous a-t-il été utile ?