En continuant la navigation, vous acceptez les cookies. Ils nous permettent d'améliorer nos contenus pour vous proposer des services adaptés. (En savoir plus)
Nous avons mis à jour notre Politique de confidentialité suite à notre changement de raison sociale dans le cadre d'une réorganisation interne. En continuant votre navigation sur ce site, vous acceptez notre Politique de confidentialité mise à jour.

Les modes de paiement d’une facture d’électricité

Bénédicte de Lamartinie - mis à jour le
}

Les fournisseurs d’énergie proposent à leurs clients différents modes de paiement pour régler leur facture. Paiement en ligne, en espèces, par carte bleue, par chèque… à chacun d’opter pour celui qui convient le mieux. Le point sur les moyens de paiement possibles pour payer sa facture d’électricité.

Les modes de paiement dématérialisés

En ligne ou par téléphone, les modes de paiement dématérialisés sont généralement choisis par les consommateurs en raison de leur rapidité et de leur facilité.

Le prélèvement automatique

Le prélèvement automatique est l’un des modes de paiement les plus plébiscités des consommateurs. Il suffit de fournir au fournir au fournisseur un RIB (Relevé d’Identité Bancaire) ou un IBAN (International Bank Account Number) et selon les banques, une autorisation de prélèvement. Le fournisseur d’électricité peut ainsi venir prélever la somme due automatiquement. Un mode de paiement pratique pour l’abonné, qui n’a pas à se soucier du règlement en tant que tel du moment que son compte est alimenté. Evidemment, cela n’empêche pas de garder un certain contrôle en vérifiant ses comptes et ses factures.

Le virement bancaire

Le virement bancaire revient exactement au même que le prélèvement automatique, à une différence près : c’est vous qui le déclenchez, car il n’est pas automatisé. Généralement, vous devez vous rendre sur votre espace client et payer grâce à votre carte bancaire, grâce à un système de paiement sécurisé. Un moyen de paiement qui permet de garder un certain contrôle sur ses paiements.

Le règlement par téléphone

Autre option si vous ne souhaitez pas passer par Internet, le paiement par téléphone. Un conseiller ou un serveur vocal vous permettent de régler la facture, mais vous devez nécessairement communiquer votre numéro de carte bancaire, sa date d’expiration et son cryptogramme. Certains fournisseurs utilisent des numéros payants pour procéder à ce genre de transaction : mieux vaut donc appeler avec un téléphone fixe qu’un portable.

Les modes de paiement matériels

Les modes de paiement matériels traditionnels sont encore largement proposés les fournisseurs.

Les espèces

La loi oblige tous les commerçants à proposer le paiement en espèces. Pour régler sa facture énergétique, il est donc possible de passer le système du mandat cash. Ce moyen de paiement consiste à déposer la somme due en bureau de poste. Généralement, il est nécessaire d’apporter le montant exact, car le système ne permet pas de rendu de monnaie.

Le chèque

Il est possible de régler sa facture d’électricité en envoyant un chèque à son fournisseur. Généralement, la facture indique la date limite de règlement. Les clients doivent donc bien veiller à ne pas envoyer leur courrier trop tard. Ce mode de paiement est de plus en plus délaissé par les consommateurs, implique un minimum d’anticipation, un déplacement à la Poste et des frais d’acheminement.

Le paiement par TIP

Le Titre Interbancaire de Paiement (TIP) est un moyen de paiement que vous trouverez directement sur votre facture. Il s’agit d’une partie détachable qui ressemble fortement à un chèque et sur laquelle est bien souvent inscrite l’ordre et le montant du paiement. Le client n’a ainsi qu’à inscrire ses coordonnées bancaires et son numéro de facture et à renvoyer le document au fournisseur sans affranchissement.

Les modes de paiement acceptés par les fournisseurs

Les fournisseurs n’acceptent pas systématiquement tous les modes de paiement. Ci-dessous un récapitulatif des moyens de paiement proposés par certains fournisseurs d’électricité :

FournisseursPrélèvement automatiqueVirement bancairePar téléphoneEn espèces/mandat cashPar chèquePar TIP
EDFxxxxxx
Direct Energiexxxx
Enixxxx
Happ-exxxx
Butagazxxxx
Proxeliaxxxx
Engiexxxxx
Alternaxxxxx

Si votre fournisseur vous demande de définir un mode de paiement à la souscription du contrat, rien ne vous empêcher d’en changer en cours de contrat. Vous êtes libre d’opter pour un autre moyen de paiement à tout moment, en prévenant bien sûr le fournisseur.

Cet article vous a-t-il été utile ?