En continuant la navigation, vous acceptez les cookies. Ils nous permettent d'améliorer nos contenus pour vous proposer des services adaptés. (En savoir plus)
Nous avons mis à jour notre Politique de confidentialité suite à notre changement de raison sociale dans le cadre d'une réorganisation interne. En continuant votre navigation sur ce site, vous acceptez notre Politique de confidentialité mise à jour.

Electricité : baisse de 0,21% du tarif d’acheminement en août

La CRE a annoncé une baisse de 0,21% du tarif d’acheminement de l’électricité. La facture des ménages pourrait donc légèrement baisser à compter du 1er août prochain.

prix électricité

La Commission de Régulation de l’Energie (CRE) a annoncé mardi 10 juillet que le tarif d’acheminement de l’électricité, qui est inclus dans le prix de l’électricité, va diminuer de 0,21% en moyenne, et ce pour une durée « d’environ trois ans ».

Par conséquent, les tarifs réglementés de l’électricité devraient repartir à la baisse à compter du mois d’août. S’ils sont la plupart du temps révisés une fois par an, ils l’avaient déjà été début 2018, avec une augmentation de 0,8%. Celle-ci avait pour but de compenser l’obligation faite aux fournisseurs d’électricité de participer financièrement à des actions d’efficacité énergétique.

Qu’est-ce que le tarif d’acheminement ?

Le tarif d’acheminement, ou tarif d’utilisation des réseaux publics d’électricité (Turpe), est payé par tous les consommateurs dans leur facture énergétique. Il s’agit d’une somme destinée à rémunérer les acteurs qui acheminent l’électricité, principalement Enedis, le gestionnaire de réseau, mais également les ELD et le transporteur RTE.

Le montant du Turpe est le même quel que soit le fournisseur d’électricité. Il est révisé tous les ans et peut représenter jusqu’à 30% de la facture hors taxes des consommateurs.