En continuant la navigation, vous acceptez les cookies. Ils nous permettent d'améliorer nos contenus pour vous proposer des services adaptés. (En savoir plus)
Nous avons mis à jour notre Politique de confidentialité suite à notre changement de raison sociale dans le cadre d'une réorganisation interne. En continuant votre navigation sur ce site, vous acceptez notre Politique de confidentialité mise à jour.

Chèque énergie : les conditions pour en bénéficier en 2019

Dans un communiqué de presse publié jeudi, le ministère de la Transition écologique a précisé le nouveau cadre du chèque énergie pour cette année. Les plafonds d’attribution pour en bénéficier sont donc désormais connus.

Il est désormais possible de savoir si vous pouvez être bénéficiaire du chèque énergie en 2019. Le ministère de la Transition écologique a publié jeudi les contours de la mise en place de cette aide financière. Il est d’ailleurs confirmé que son montant va être augmenté de 50€ par rapport à l’année dernière.

De plus, le plafond d’attribution de ce chèque énergie va passer « de 7 700€ à 10 700€ par an et par unité de consommation, ce qui permettra à 2,2 millions de ménages supplémentaires de recevoir un chèque énergie, soit en tout 5,8 millions de ménages en 2019 ». L’objectif est ici de combattre la précarité énergétique en aidant les Français les plus modestes à payer leurs factures d’énergie.

Une réception fin mars 2019

Pour tester son éligibilité, les Français sont invités à effectuer une simulation directement sur le site dédié. Ce coup de pouce est calculé en fonction du revenu fiscal de référence (RFR) du foyer, indiqué sur l’avis d’imposition et selon le nombre de personnes composant le ménage, exprimé en unités de consommation (UC).

Le communiqué précise que « les bénéficiaires recevront leur chèque énergie au cours de la prochaine campagne d’envoi, qui devrait avoir lieu à partir de la fin mars 2019 et se dérouler sur l’ensemble du mois d’avril 2019 ». Aucune démarche n’est à effectuer, il est reçu directement par voie postale.