En continuant la navigation, vous acceptez les cookies. Ils nous permettent d'améliorer nos contenus pour vous proposer des services adaptés. (En savoir plus)
Nous avons mis à jour notre Politique de confidentialité, en accord avec le Règlement Général sur la Protection des Données (RGPD). En continuant votre navigation sur ce site, vous acceptez notre Politique de confidentialité mise à jour.

Le gouvernement pour une hausse de l’électricité « la plus modérée possible »

François de Rugy a confirmé que les tarifs de l’électricité allaient augmenter dans les années à venir. Le gouvernement souhaite que la hausse soit « la plus modérée possible ». Certaines taxes pourraient être réduites en conséquence.

facture electricite

En 2019 et 2020, les prix de l’électricité pourraient connaître des augmentations respectives de 2,3% et 3,3%, d’après les estimations du Parisien. Le gouvernement n’a pas tardé à s’exprimer sur le sujet : François de Rugy a déclaré jeudi 29 novembre qu’il souhaitait que la hausse des tarifs soit « la plus modérée possible ».

En marge du colloque de l’Union française de l’électricité (UFE), le ministre de la Transition écologique et solidaire a invité la CRE (Commission de régulation de l’énergie) à fournir au gouvernement tous les calculs. « Ensuite nous prendrons une décision sur la base des informations qui nous ont été fournies », a ajouté le ministre.

Vers une baisse des taxes sur l’électricité ?

Invité de BFMTTV-RMC ce vendredi 30 novembre, François de Rugy a confirmé la hausse à venir mais a également évoqué une potentielle réduction des taxes sur l’électricité. La CSPE (contribution au service public de l’électricité) pourrait notamment être abaissée. Il s’agit d’une taxe reversée aux opérateurs pour compenser les surcoûts liés à la réglementation.

La CSPE « n’a pas été augmentée et nous allons même regarder s’il ne faut pas la baisser pour amortir la hausse des prix de l’électricité », a expliqué le ministre. Ce dernier a par ailleurs mentionné le fait que le Président Emmanuel Macron lui avait demandé de « tout regarder pour que le prix de l’électricité soit maîtrisé ».