En continuant la navigation, vous acceptez les cookies. Ils nous permettent d'améliorer nos contenus pour vous proposer des services adaptés. (En savoir plus)
Nous avons mis à jour notre Politique de confidentialité suite à notre changement de raison sociale dans le cadre d'une réorganisation interne. En continuant votre navigation sur ce site, vous acceptez notre Politique de confidentialité mise à jour.

Electricité : les taxes pèsent lourd sur la facture des consommateurs

Les Français paient des taxes lourdes sur l’électricité. D’après les calculs du Canard enchaîné, ces taxes auraient même quasiment doublé depuis 15 ans.

taxes electricite

Les taxes constituent une part importante de la facture d’électricité des ménages (environ 35%). Contrairement à ce que les consommateurs pourraient croire, le coût de production d’un kilowattheure ne représente que 25% de la facture, d’après les calculs du Canard enchaîné à paraître aujourd’hui.

Autre information révélée par l’hebdomadaire : les taxes sur l’électricité auraient presque doublé ces 15 dernières années. En juillet dernier, l’Observatoire de l’industrie électrique (OIE) avait déjà rapporté une hausse significative des taxes entre 2012 et 2016, de l’ordre de +40%.

Les différentes taxes sur l’électricité

Les Français payent différentes taxes sur l’électricité. Comme tous les biens de consommation, cette énergie est tout d’abord soumise à la TVA. Celle-ci s’élève à 5,5% pour l’abonnement, soit la partie fixe de la facture et à 20% sur la consommation, soit la partie variable de la facture.

D’autres taxes sur lesquelles s’appliquent aussi une TVA viennent ensuite s’ajouter, à savoir :

  • La Contribution au service public d’électricité (CSPE) ;
  • La Contribution tarifaire d’acheminement (CTA) ;
  • La Taxe sur la consommation finale d’électricité (TCFE).