En continuant la navigation, vous acceptez les cookies. Ils nous permettent d'améliorer nos contenus pour vous proposer des services adaptés. (En savoir plus)
Nous avons mis à jour notre Politique de confidentialité suite à notre changement de raison sociale dans le cadre d'une réorganisation interne. En continuant votre navigation sur ce site, vous acceptez notre Politique de confidentialité mise à jour.

Le WWF lance WAG, une application en faveur de l’environnement

WWF lance l’application WAG, pour « We act for good ». Un outil pour sensibiliser le grand public à l’environnement et donner des conseils ou défis simples à appliquer au quotidien. Les économies d’énergie font partie des thèmes abordés.

application environnement

Une initiative de plus en faveur de l’environnement. L’association WWF a lancé récemment une application baptisée WAG, pour « We act for good ». Son but : faciliter l’engagement du grand public à l’environnement, en donnant des moyens simples et ludiques et des conseils pour mettre à bien cet engagement.

« Beaucoup de gens sont déjà dans une démarche de transition écologique. La stimulation extérieure encourage l’engagement. Nous voulons proposer des nouvelles formes d’action collective en créant une communauté bien visible », explique Pascal Canfin, directeur général de WWF France. L’application bénéficie notamment du soutien de l’Ademe (l’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie), de la Poste et de la Maif.

Des initiatives dans le domaine de l’énergie

Concrètement, WAG recense un ensemble de bonnes adresses grâce à une carte géolocalisée, que les utilisateurs sont invités à enrichir, mais leur propose aussi des défis. Parmi les grands thèmes abordés, l’alimentation, le gaspillage, le zéro déchet, les transports, ainsi que la question de l’optimisation et de la consommation d’énergie.

Si elle se développe bien, l’application pourrait aussi permettre aux utilisateurs de réaliser de bonnes affaires en matière d’électricité et/ou de gaz. « A terme, nous envisageons de proposer des offres d’achat groupé. Par exemple, on s’unira pour passer à un fournisseur d’électricité verte à moindre coût. Ou acheter des vélos électriques chez un vendeur de sport ».

Comme l’explique WWF, l’application est simple d’utilisation et totalement gratuite. L’organisme espère atteindre le million d’utilisateur assez rapidement.