En continuant la navigation, vous acceptez les cookies. Ils nous permettent d'améliorer nos contenus pour vous proposer des services adaptés. (En savoir plus)
Nous avons mis à jour notre Politique de confidentialité, en accord avec le Règlement Général sur la Protection des Données (RGPD). En continuant votre navigation sur ce site, vous acceptez notre Politique de confidentialité mise à jour.

L’ouverture du marché du gaz naturel à la concurrence

Jacques-Olivier Busi - mis à jour le
}

Depuis le 1er juillet 2007, tous les particuliers peuvent choisir librement leur fournisseur de gaz naturel. Vous avez désormais le choix entre les offres d’Engie, le fournisseur historique, et les nouveaux acteurs du marché proposant des tarifs différents. Voici quelques conseils pour mieux comprendre cette ouverture du marché du gaz naturel à la concurrence.

Qu’est-ce que l’ouverture du marché à la concurrence ?

L’ouverture du marché du gaz naturel à la concurrence est issue de directives européennes en 1998 puis en 2009. Elles ont été ensuite transposées en France dans le droit national en plusieurs étapes de 2000 à 2006. Depuis le 1er juillet 2007, le marché du gaz est donc ouvert à la concurrence pour l’ensemble des consommateurs.

Dans les faits, ce principe signifie que le fournisseur historique, Engie (ex GDF-Suez) n’est plus le seul à proposer du gaz sur le marché de l’énergie en France. D’autres fournisseurs, appelés fournisseurs alternatifs, peuvent depuis 2007 proposer de fournir du gaz naturel aux foyers.

Cette ouverture du marché à la concurrence n’’altère en rien la qualité de l’énergie dans votre foyer. En effet, tous les fournisseurs passent par GRDF, le gestionnaire de réseau, pour vous approvisionner en gaz naturel !

Quels sont les tarifs proposés dans le cadre de l’ouverture du marché ?

L’avantage pour les consommateurs résident dans la possibilité de choisir entre plusieurs tarifs proposés par les différents fournisseurs de gaz. La concurrence permet donc de trouver des tarifs en fonction de ses besoins et de son budget. Vous avez le choix entre deux types de tarifs :

  • Les tarifs réglementés, proposés uniquement par Engie et fixés par l’Etat ;
  • Les tarifs de marché, proposés par les fournisseurs alternatifs et fixé librement.

Les tarifs réglementés de gaz naturel

Ces tarifs réglementés sont donc commercialisés par Engie, le fournisseur traditionnel de gaz en France. Leurs montants sont fixés par l’Etat et sont évolutifs dans le temps en fonction de la régulation faite par les pouvoirs publics (Commission de régulation de l’Energie), généralement 2 fois par an.

Dans ce cas, les tarifs proposés sont bien souvent plus élevés que chez les fournisseurs alternatifs. Néanmoins, fixés par l’Etat, les montants sont transparents et contrôlés.

Les tarifs de marché

Les tarifs de marché sont commercialisés par les fournisseurs dits alternatifs et fixés de façon libre. Il en existe deux types :

  • Les prix fixes: les fournisseurs fixent eux-mêmes le prix du kilowattheure (kWh) qui ne changera pas pendant toute la durée définie par le contrat (le plus souvent 1,2 ou 3 ans) ;
  • Les prix indexés: les fournisseurs se réfèrent aux tarifs réglementés pour fixer le prix du kWh et appliquent un coefficient de réduction défini à l’avance.

Les tarifs de marché fixes permettent de réaliser des économies pendant toute la durée de votre contrat avec votre fournisseur. Une véritable stabilité est observée dans vos dépenses. A contrario, les prix de marché indexés sont variables mais vous observez directement les économies en fonction des tarifs réglementés.

Réaliser des économies grâce à cette ouverture du marché du gaz

Cette ouverture du marché du gaz naturel à la concurrence vous permet donc de faire jouer la concurrence entre les différents fournisseurs. L’objectif principal est d’effectuer un choix libre et surtout de faire des économies sur votre facture d’énergie.

Pour rappel, voici les principaux avantages de ce principe :

  • Vous disposez de la liberté de choisir votre fournisseur de gaz naturel ;
  • Vous avez le choix de votre offre (le plus souvent personnalisable) ;
  • Vous avez le choix du tarif qui vous convient le plus ;
  • Vous pouvez changer de fournisseur et de contrat quand vous le désirez, sans frais.
Cet article vous a-t-il été utile ?