En continuant la navigation, vous acceptez les cookies. Ils nous permettent d'améliorer nos contenus pour vous proposer des services adaptés. (En savoir plus)
Nous avons mis à jour notre Politique de confidentialité, en accord avec le Règlement Général sur la Protection des Données (RGPD). En continuant votre navigation sur ce site, vous acceptez notre Politique de confidentialité mise à jour.

Gaz : les tarifs réglementés augmenteront de plus de 5% en novembre

Les tarifs réglementés du gaz vont subir une hausse de 5,79% en moyenne en novembre. Il s’agit de l’une des augmentations les plus importantes depuis le début de l’année.

consommation gaz

Une hausse de plus pour les Français abonnés aux tarifs réglementés du gaz. En effet, comme l’a annoncé la CRE (Commission de régulation de l’énergie), au 1er novembre « les tarifs réglementés hors taxes d’Engie augmentent en moyenne de 5,79% par rapport au barème en vigueur en octobre 2018 ».

Dans le détail, l’augmentation est de :

  • 1,9% pour ceux qui utilisent le gaz pour la cuisson ;
  • 3,6% pour ceux qui ont un double usage cuisson et eau chaude ;
  • 6% pour ceux qui se chauffent au gaz.

Le CRE justifie ces hausses par l’augmentation du prix des importations.

La hausse des prix du gaz ne concerne que les clients d’Engie ayant souscrit aux tarifs réglementés ou une offre de marché à prix indexé. Les offres de marché à prix fixe ne sont pas concernées.

+16% depuis le début de l’année

La hausse de novembre est la troisième plus importante depuis le début de l’année 2018, après des augmentations respectives de 7,4% en juillet et de 6,9% en janvier. Comme le note le Figaro, en additionnant les différentes majorations, la hausse globale depuis le début de l’année atteint les 16,4%.

Pour rappel, au 30 juin 2018, 42% des sites résidentiels étaient encore abonnés aux tarifs réglementés du gaz du fournisseur historique, selon les données de la CRE. Cela représente environ 4,5 millions de foyers.