En continuant la navigation, vous acceptez les cookies. Ils nous permettent d'améliorer nos contenus pour vous proposer des services adaptés. (En savoir plus)
Nous avons mis à jour notre Politique de confidentialité, en accord avec le Règlement Général sur la Protection des Données (RGPD). En continuant votre navigation sur ce site, vous acceptez notre Politique de confidentialité mise à jour.

Tout savoir sur les compteurs de gaz

Bénédicte de Lamartinie - mis à jour le

Si vous avez choisi le gaz comme énergie pour votre logement, vous disposez inévitablement d’un compteur. Cet équipement permet de connaître le volume de gaz que vous consommez sur une période donnée. Fonctionnement, relevé, entretien, emplacement… Focus sur les points à connaître pour bien gérer son compteur de gaz.

A quoi sert un compteur de gaz ?

Votre compteur est un élément majeur du réseau de gaz. Il permet à votre fournisseur d’énergie de connaître le volume de gaz que vous avez consommé et ainsi de vous facturer sur la base de votre consommation réelle.

Le compteur de gaz vous renseigne plusieurs données :

  • Votre index de consommation, exprimé en mètres cube ;
  • Votre numéro de matricule.

Le compteur de gaz indique une consommation en mètres cube, mais celle-ci est ensuite convertie en kWh (kilowattheure) par le fournisseur. Pour y parvenir, celui-ci applique un coefficient de conversion renseigné sur la facture, et qui varie selon votre situation géographique et le type de gaz que vous recevez.

Les différents types de compteurs de gaz

Il existe 2 types de compteurs de gaz :

  • Les compteurs traditionnels, ou compteurs secs, les plus répandus dans les foyers ;
  • Les compteurs intelligents Gazpar, également appelés compteurs communicants, qui vont être peu à peu installés partout en France.

deux compteurs gaz

Le compteur de gaz a beau être installé chez vous, il ne vous appartient pas… ! C’est en effet Grdf, le principal gestionnaire du réseau de distribution de gaz en France, qui en est le propriétaire.

Fonctionnement du compteur de gaz

Les compteurs traditionnels et les compteurs intelligents ne fonctionnent pas de la même manière.

  • Les compteurs traditionnels fonctionnent grâce à une chambre volumétrique déformable, qui compte la quantité de gaz consommé. On les reconnaît généralement à leur couleur blanche et ils disposent d’un écran.
  • Les compteurs intelligents Gazpar, de nouvelle génération, sont également pourvus d’un écran, mais permettent surtout la transmission des données de consommation en instantané au fournisseur et l’auto-paramétrage à distance. On les reconnaît facilement à leur couleur vive.

Où trouver son compteur de gaz ?

Le compteur de gaz ne se trouve pas au même endroit dans tous les logements. Dans la grande majorité des cas, vous le trouverez dans les pièces de votre logement ou lieux de la copropriété où l’on se rend le moins souvent.

  • A l’intérieur du domicile : dans l’entrée, la cuisine, la cave, le garage ou au fond d’un placard ;
  • A l’extérieur du domicile, notamment pour les appartements : dans les parties communes, l’escalier de service, sur le palier…

Dans le cas d’une copropriété, il est fréquent que tous les compteurs soient installés au même endroit, par exemple dans les locaux techniques. Attention alors à ne pas se tromper de compteur et à bien identifier le vôtre grâce au numéro de compteur gravé dessus. Comment faire ?

  • Vous avez déjà un contrat de gaz : regardez le numéro de compteur renseigné sur votre facture.
  • Vous n’avez pas encore de contrat de gaz : contactez un agent Grdf ou l’ancien occupant de votre habitation, ils seront aptes à vous communiquer ce numéro.

Comment relever son compteur ?

Le relevé de compteur est une démarche aussi simple que rapide. Concrètement, cela revient à noter la suite de chiffres indiqués sur votre index de consommation. Attention toutefois, l’index est composé de deux parties :

  • Soit des chiffres sur fond noir puis sur fond rouge ;
  • Soit des chiffres sur fond blanc puis sur fond rouge ;
  • Soit des chiffres sur fond noir, séparé une virgule.

Quel que soit votre compteur de gaz, la partie qui vous importe la 1ère, sur fond noir ou blanc ou avant la virgule. Ce sont ces chiffres qui indiquent le volume de gaz que vous avez consommé et qui vont servir pour établir la facture. Vous n’avez pas à vous soucier des chiffres sur fond rouge ou situés après la virgule.

lire index gaz             lire index gazpar

Quand relever son compteur ?

Un relevé de compteur peut être effectué à différentes occasions :

  • Si vous emménagez dans un nouveau logement ;
  • Si un technicien Grdf vient chez vous pour un simple relevé ou une intervention ;
  • Si vous changez de fournisseur de gaz ;
  • Si vous pratiquez une auto-relève, pour savoir où vous en êtes dans votre consommation ou pour transmettre cette information à votre fournisseur.

On distingue 2 types d’index de consommation qu’il ne faut pas confondre :

  • L’index réel : il s’agit des chiffres effectivement lus sur votre compteur de gaz ;
  • L’index intermédiaire : il s’agit d’une estimation par Grdf de votre consommation à une date donnée, évaluée à partir de vos habitudes de consommation.

Alors que l’index réel est établi par un technicien qui se déplace chez vous (la plupart du temps tous les 6 mois), l’index intermédiaire est estimé à distance, sans déplacement d’un technicien, pour établir une facture intermédiaire.

Entretien et maintenance du compteur de gaz

L’entretien et la maintenance du compteur ne dépendent pas de vous. Si vous constatez un problème avec votre compteur, vous devez impérativement contacter votre fournisseur, mais en aucun cas prendre d’initiatives. Réparer, nettoyer, installer ou déplacer un compteur de gaz font partie des missions de Grdf, avec qui votre fournisseur vous mettra en relation selon la nature du dysfonctionnement constaté.

Vous pourrez par exemple prévenir votre fournisseur :

  • Si l’index de votre compteur n’a pas évolué ou a diminué depuis le dernier relevé ;
  • Si votre consommation de gaz a augmenté de manière excessive ;
  • Si vous soupçonnez une fraude au compteur ;
  • Ou tout simplement si votre compteur vous semble en panne ou défectueux.
Cet article vous a-t-il été utile ?