En continuant la navigation, vous acceptez les cookies. Ils nous permettent d'améliorer nos contenus pour vous proposer des services adaptés. (En savoir plus)
Nous avons mis à jour notre Politique de confidentialité suite à notre changement de raison sociale dans le cadre d'une réorganisation interne. En continuant votre navigation sur ce site, vous acceptez notre Politique de confidentialité mise à jour.

Tout savoir sur Gazpar, le compteur communicant gaz

Julien Prioux - mis à jour le
}

Compteur de gaz nouvelle génération, Gazpar et son boitier jaune si identifiable démarquent progressivement dans les foyers français. Qui est ce compteur communicant qui collecte et transmet vos données de consommation ? Comment est-il installé ? Pouvez-vous le refuser ? Quels sont les avantages et les dangers qu’il présente ? Décryptage détaillé du compteur Gazpar.

Le compteur Gazpar, qu’est-ce que c’est ?

Gazpar est le nom donné au compteur de gaz nouvelle génération qui remplace progressivement les compteurs traditionnels en France, et ce jusqu’en 2022 où il sera installé dans chaque foyer. Quelle est la différence avec un compteur classique ? Gazpar est un compteur communicant – parfois appelé compteur intelligent – qui dispose d’une technologie lui permettant d’envoyer en direct vos données de consommation au gestionnaire de réseau de gaz, GRDF.

A quoi ressemble Gazpar ?

Le compteur Gazpar n’est pas si différent des compteurs historiques à l’exception de son boîtier jaune facilement identifiable. A l’inverse du compteur électrique Linky, Gazpar ne dispose pas d’un écran électronique mais conserve le cadran numéroté si identifiable sur les compteurs de gaz classiques.

gazpar

Comment fonctionne Gazpar ?

Le compteur communicant gaz est relevé automatiquement chaque jour et à distance. Par conséquent, aucune intervention d’un technicien de GRDF n’est nécessaire.

Relever votre index avec un compteur Gazpar

Avec Gazpar, il n’est plus nécessaire de relever votre compteur de gaz tous les 6 mois comme c’était le cas jusqu’à présent puisque les informations concernant votre consommation en énergie sont traitées quotidiennement par GRDF.

Inutile également de relevé votre index pour suivre vous-même votre consommation manuelle puisque GRDF met à votre disposition un suivi journalier de votre consommation de gaz naturel depuis « Mon Espace GRDF ». De quoi avoir une meilleure visibilité sur votre utilisation du gaz au quotidien et adopter les bons gestes pour réduire la facture.

lire index gazpar

L’installation du compteur Gazpar

Le remplacement de votre compteur gaz par un compteur Gazpar est décidé par GRDF en fonction d’un planning de déploiement sur le territoire français. Vous ne pouvez donc pas faire la demande d’installation, même si vous souhaitez accélérer le processus de remplacement.

  • Il faudra attendre un courrier de GRDF (habituellement envoyé entre 30 et 45 jours du rendez-vous) vous indiquant que votre nouveau compteur Gazpar sera installé prochainement ;
  • L’entreprise qui se charge du compteur, GRDF ou un installeur mandaté par le gestionnaire de réseau, vous communique ensuite la date et le créneau horaire où interviendra le technicien. Une date qu’il est possible de changer si vous n’êtes pas disponible ;
  • Au moins 8 heures avant l’arrivée du technicien, pensez à couper l’alimentation de vos appareils fonctionnant au gaz ;
  • L’intervention du technicien dure environ 30 minutes. Il se charge d’installer le compteur Gazpar et de le mettre en marche si vous êtes présent au moment du remplacement. Sinon, vous disposerez d’un mode d’emploi détaillé pour le faire vous-même et d’un moyen de planifier un nouveau rendez-vous si nécessaire.

A savoir : votre présence au moment de l’installation est nécessaire si votre compteur n’est pas accessible librement. Si le compteur se trouve dans votre logement ou dans un local verrouillé, votre présence ou celle d’un tiers majeur sera indispensable.

Combien coûte l’installation ?

L’installation d’un compteur communicant Gazpar ne vous sera jamais facturée. Elle est entièrement prise en charge par le gestionnaire de réseau, GRDF.

Pour autant, le surcoût lié au remplacement des compteurs sera compensé de manière indirecte par une augmentation du tarif d’acheminement du gaz naturel qui est décompté de la facture de tous les consommateurs.

L’installation est-elle obligatoire ?

Que ce soit par un souci de santé, de protection des données ou une crainte d’une hausse des prix du gaz, certains consommateurs peuvent être amenés à refuser l’arrivée de Gazpar chez eux. Mais est-il possible de refuser l’installation du nouveau compteur communicant ?

Techniquement, le compteur de gaz qui se trouve chez vous ne vous appartient pas, il s’agit de la propriété de GRDF, qui est le seul habilité à installer, modifier ou remplacer un compteur. Il est donc difficile, voire impossible de refuser l’installation de Gazpar dans votre logement.

S’il est possible de s’opposer à l’installation du compteur Gazpar en envoyant une lettre recommandée avec accusé de réception pour signifier votre refus, le refus catégorique peut s’avérer difficile. Dans la plupart des cas, cela ne donnera lieu qu’à un report de l’intervention d’un technicien à l’horizon 2022, où l’ensemble des compteurs gaz classiques devront être remplacés par le compteur Gazpar.

Les avantages d’un compteur communicant

Malgré les craintes que peuvent avoir les consommateurs envers les compteurs communicants, Gazpar présente certains avantages :

  • Vous accédez quand vous le voulez à vos données quotidiennes de consommation de gaz naturel ;
  • Vous bénéficiez d’un historique de votre consommation de gaz naturel dans le temps ;
  • Vous fixez un niveau de consommation et, en cas de dépassement, recevez un message d’alerte ;
  • Vous pouvez comparer votre consommation à celle de profils similaires au vôtre pour vous aider à mieux vous situer ;
  • Vous n’avez plus besoin de faire de relevé ou d’attendre un technicien puisqu’il est effectué automatiquement.

Les craintes des consommateurs

Malgré les avantages inhérents à son utilisation en matière de suivi de votre consommation et de facturation plus précise, le compteur Gazpar est décrié par des associations de consommateurs et certains particuliers.

Gazpar présente-t-il des dangers pour la santé ?

Depuis l’arrivée des compteurs communicants, des questions de santé publique ont été soulevées par ses détracteurs. Puisqu’ils émettent des ondes électromagnétiques, les compteurs Gazpar seraient dangereux pour la santé. Qu’en est-il vraiment ?

Dans un rapport de décembre 2016, l’Agence Nationale de Sécurité Sanitaire de l’Alimentation et de l’Environnement (ANSES) indiquait qu’il existait une « faible probabilité que l’exposition aux champs électromagnétiques émis par les compteurs communicants, dans la configuration de déploiement actuelle, engendre des effets sanitaires à court ou à long terme ».

Les ondes utilisées par ces compteurs pour transmettre les données aux concentrateurs seraient ainsi moins nocives que les ondes émises par un téléphone portable, tandis la faible puissance et le nombre de communications (2 secondes par jour) serait trop limité pour présenter un réel danger.

L’ANSES a demandé aux fournisseurs d’énergie et à GRDF de fournir une information claire et facilement compréhensible aux usagers du réseau.

Comment sont protégées les données de votre Gazpar

Autre polémique autour de l’installation de Gazpar dans les foyers français : l’exploitation des données de consommation des usagers. La transmission quotidienne des données par le compteur communicant présente-t-il un danger pour les libertés personnelles ?

GRDF affirme que toutes les données transmises par Gazpar sont sécurisées, étant cryptées depuis le compteur jusqu’au centre de traitement des données du gestionnaire de réseau. Des organismes officiels tels que la Commission Nationale de l’Informatique et des Libertés (CNIL), l’Agence Nationale de la Sécurité des Services d’Information (ANSSI) et la Commission de Régulation de l’Energie (CRE) apportent leur aide à GRDF pour garantir la protection de vos données.

Toutes les données collectées à partir de votre compteur Gazpar vous appartiennent et vous avez le choix de diffuser ou non ces informations à des fournisseurs d’énergie, des prestataires de service…

Cet article vous a-t-il été utile ?