En continuant la navigation, vous acceptez les cookies. Ils nous permettent d'améliorer nos contenus pour vous proposer des services adaptés. (En savoir plus)
Nous avons mis à jour notre Politique de confidentialité, en accord avec le Règlement Général sur la Protection des Données (RGPD). En continuant votre navigation sur ce site, vous acceptez notre Politique de confidentialité mise à jour.

Déménagement, emménagement… les démarches pour le gaz

Jacques-Olivier Busi - mis à jour le
}

Si vous déménagez ou vous installez dans un nouveau logement, il est important de s’occuper de son contrat de gaz. Pour autant, tous les appartements ou maisons neufs et anciens ne sont pas équipés d’un accès au gaz naturel. Voici les démarches indispensables à effectuer, de la souscription à la résiliation de votre contrat gaz.

Quelles démarches lors d’un déménagement ?

Si vous avez d’ores et déjà fixé la date de votre déménagement, vous pouvez contacter votre fournisseur de gaz actuel afin de résilier votre contrat. Le plus simple est de l’effectuer par téléphone, même s’il vous est également possible de le faire par courrier recommandé avec accusé de réception. Cette résiliation prendra effet à compter du jour de votre départ du logement.

Si vous ne résiliez pas votre contrat de gaz lors de votre déménagement, sachez que vous continuerez à payer la consommation, même après avoir quitté le logement. N’hésitez donc pas d’autant plus que la résiliation est gratuite, sauf dans le cas d’un rendez-vous organisé par votre fournisseur de gaz.

Dans certains cas, l’intervention d’un technicien GRDF est nécessaire pour relever votre compteur gaz et sera facturée. Attention d’ailleurs, si le compteur n’est pas accessible, vous devez être présent sinon un second rendez-vous (payant) sera programmé. N’oubliez donc pas de prévenir votre fournisseur si la date de déménagement est décalée après la date de résiliation, pour reporter ce rendez-vous.

Relever votre compteur gaz le jour du déménagement

Si aucune intervention par un technicien GRDF n’a été effectuée, vous devez relever vous-même les chiffres de votre compteur de gaz. Communiquez ensuite les informations à votre fournisseur afin d’établir la facture de résiliation, reçue sous 4 semaines à votre nouvelle adresse.

Astuce Malynx !

Pensez à bien renseigner votre nouvelle adresse à votre ancien fournisseur d’énergie !

gaz

La mise en service du gaz dans votre nouveau logement

Les délais de mise en service du gaz (par GRDF) varient en fonction de la situation de votre nouveau logement :

  • Si le gaz a été coupé : vous devez souscrire un nouveau contrat auprès d’un fournisseur d’énergie et demander la remise en service du compteur de gaz, la plupart du temps sous 5 jours ouvrés à compter de la date de souscription ;
  • Si le gaz n’a pas été coupé : vous n’avez pas de délai de mise en service, vous devez juste souscrire un nouveau contrat auprès d’un fournisseur d’énergie pour éviter la coupure ;
  • Si le gaz n’a jamais été mis en service (première mise en service) : vous devez souscrire un nouveau contrat auprès d’un fournisseur d’énergie, le délai est alors de 10 jours ouvrés.

Au niveau des tarifs, la mise en service du gaz est facturée 18,26€ par GRDF et prélevée automatiquement sur votre première facture avec votre fournisseur. Vous pouvez également opter pour des mises en service plus rapides mais à des prix plus élevés : en 48h pour 58,60€ et même en 24h pour 140,61€.

Choisir un fournisseur avant d’emménager

Généralement, il est conseillé de choisir son fournisseur de gaz au moins 15 jours avant d’emménager dans son nouveau logement. Ce délai est nécessaire pour les techniciens GRDF afin d’assurer votre installation et de profiter directement du gaz à votre arrivée dans votre logement.

Pour souscrire un contrat, quelques documents et informations sont nécessaires :

  • Vos coordonnées complètes ;
  • Le relevé du compteur de gaz ;
  • La facture énergie du logement ou le nom de l’occupant précédent ;
  • Un relevé d’identité bancaire (RIB) si vous souhaitez le prélèvement automatique des mensualités.

Raccordement au gaz naturel pour mon logement neuf

Si vous emménagez dans une maison ou un appartement neuf ou si vous souhaitez utiliser le gaz naturel chez vous, il faut demander le raccordement au réseau. Vous pouvez effectuer cette demande auprès d’un fournisseur de gaz naturel ou directement auprès de GRDF, le gestionnaire de réseau de distribution. Des informations sont ici à renseigner :

  • L’adresse exacte et les caractéristiques de votre logement ;
  • Le plan de masse (si votre logement est éloigné du réseau de distribution de gaz) ;
  • La puissance de compteur souhaitée ;
  • Vos coordonnées personnelles.

Le raccordement doit être anticipé car les travaux et la mise en service peuvent prendre plusieurs mois. De plus, la certification Qualigaz doit vous être délivrée pour attester la conformité de vos installations intérieures (chaudière, radiateurs…) auprès de GRDF.

Selon l’intermédiaire choisi pour les travaux de raccordement, vous recevrez un devis de raccordement précisant la nature des travaux, le prix et les dates prévisionnelles de mise en service de votre installation. Les tarifs sont très variables en fonction de l’ampleur des travaux.

Le délai de mise en service de gaz dans votre appartement neuf est de dix jours ouvrés, au lieu de 5 pour les autres logements plus anciens.

Cet article vous a-t-il été utile ?