En continuant la navigation, vous acceptez les cookies. Ils nous permettent d'améliorer nos contenus pour vous proposer des services adaptés. (En savoir plus)
Nous avons mis à jour notre Politique de confidentialité suite à notre changement de raison sociale dans le cadre d'une réorganisation interne. En continuant votre navigation sur ce site, vous acceptez notre Politique de confidentialité mise à jour.

Raccorder son logement au gaz naturel

Jacques-Olivier Busi - mis à jour le
}

Lorsque vous construisez votre maison ou que vous effectuez des travaux, la question de se rattacher au réseau de gaz naturel peut se poser. Pour se faire, il est nécessaire de procéder à un raccordement au réseau de distribution, si vous en avez la possibilité. Voici les démarches et les modalités pour raccorder son logement au gaz naturel.

Qu’est-ce que le raccordement au gaz naturel ?

Le raccordement est le processus permettant à un logement d’être relié au réseau de distribution de gaz naturel. L’entreprise GRDF (Gaz réseau distribution France) est le gestionnaire du réseau national de gaz et procède au raccordement.

Avant toutes choses, vous devez vous renseigner auprès de la mairie de votre commune si vous pouvez effectuer ce raccordement au gaz naturel. GRDF propose également l’application GazMaps afin d’obtenir immédiatement cette information.

Votre logement peut être raccordé au réseau de distribution si :

  • Vous venez de construire un logement neuf ;
  • Si vous avez effectuez des travaux de réhabilitation ;
  • Si vous souhaitez utilisez le gaz naturel dans votre habitation pour la première fois.

La demande de raccordement au gaz naturel

Vous avez le choix entre deux options pour effectuer une demande de raccordement :

  • Auprès du gestionnaire de réseau GRDF : il vous propose alors un devis et vous pourrez suivre directement les travaux ;
  • Auprès du fournisseur de gaz de votre choix : il joue un rôle de médiateur et s’occupe de donner vos informations à GRDF qui effectue dans tous les cas les travaux.

Les démarches à réaliser

GRDF vous demande plusieurs informations au moment de votre demande de raccordement au gaz naturel :

  • L’adresse exacte et les caractéristiques de votre habitation ;
  • Le plan de masse ;
  • La puissance du raccordement souhaitée.

Pour être sûr de pouvoir emménager dans son logement à la date prévue, mieux vaut anticiper au maximum et préparer son dossier de demande de raccordement au gaz naturel le plus tôt possible.

Les modalités techniques du raccordement au gaz

Après demande de raccordement transmise au gestionnaire de réseau, vous recevez un devis de raccordement sous une dizaine de jours. Ce document précisera :

  • La nature des travaux à réaliser ;
  • Les travaux à votre charge ;
  • Le prix et les conditions de paiement ;
  • La date prévisionnelle de mise en service de l’installation.

Ce devis est gratuit et les travaux commencent une fois le devis accepté, l’accompte réglé et les autorisations administratives obtenues. En moyenne, ces travaux prennent plusieurs semaines.

Les tarifs du raccordement

Voici la grille tarifaire publiée par GRDF si le réseau passe à proximité de votre logement :

Montant Hors TaxeTVA 20%
</th
TVA 10%TVA 5,5%
Pour vous chauffer359,35€431,22€ TTC395,29€ TTC379,11€ TTC
Pour l’eau chaude et la cuisson uniquement808,53€970,24€ TTC889,38€ TTC853€ TTC

La pose du coffret de comptage sur socle en limite de propriété avec le compteur de gaz, est incluse dans le forfait mais en fonction de vos envies, un supplément peut être ajouté aux tarifs suivants :

Montant Hors TaxeTVA 20%TVA 10%TVA 5,5%
Insertion en clôture120€144€132€126,60€
Encastrement en muret170€204€187€179,35€

Enfin, si le réseau de gaz ne passe pas à proximité de votre logement, le coût total vous sera précisé dans un devis spécifique.

La mise en service du gaz naturel

Les travaux de raccordement effectués, la seconde étape est la mise en service du gaz naturel. Un professionnel intervient pour effectuer votre installation intérieure. Ce spécialiste vous remet alors un certificat de conformité (QUALIGAZ) qui atteste de la bonne conformité de votre installation.

Si c’est un professionnel qui a réalisé vos travaux, il se charge des démarches pour obtenir le certificat. Dans le cas contraire, il vous faudra commander une attestation CERFA sur le site de CONSUEL, remplir et envoyer le formulaire et attendre la visite d’un expert.

Votre logement est désormais raccordé à l’électricité. Il ne vous reste plus qu’à contacter le fournisseur de gaz de votre choix pour demander l’ouverture d’un contrat. Il demandera la mise en route de votre fourniture de gaz naturel auprès de GRDF.

Cet article vous a-t-il été utile ?