En continuant la navigation, vous acceptez les cookies. Ils nous permettent d'améliorer nos contenus pour vous proposer des services adaptés. (En savoir plus)
Nous avons mis à jour notre Politique de confidentialité, en accord avec le Règlement Général sur la Protection des Données (RGPD). En continuant votre navigation sur ce site, vous acceptez notre Politique de confidentialité mise à jour.

Résilier son contrat de gaz lors d’un déménagement

  • 1 minute pour comparer les offres du marché
  • Jusqu'à 10% d'économies sur votre contrat de gaz*
Fournisseurs de gaz
Comparer
Comparer
}

Lorsque vous déménagez, vous devez impérativement résilier votre contrat de gaz. Sans effectuer cette démarche aussi simple que rapide, vous prenez le risque de continuer à payer la facture. Quelques éléments pour vous aider à résilier votre contrat à tout moment et en toute facilité lorsque vous quittez votre logement.

Résiliation d’un contrat de gaz : comment faire ?

En cas de déménagement, il est nécessaire de résilier son contrat de gaz. Cette résiliation auprès de votre fournisseur revient à la fermeture du compteur de gaz. La procédure est très simple : quelques jours avant de déménager, contactez votre fournisseur et informez-le de votre volonté de résilier votre contrat, en lui indiquant la date de clôture souhaitée.

Attention, quelques rares fournisseurs exigent le respect d’un préavis pour résilier un contrat. Dans tous les cas, mieux vaut anticiper cette démarche pour éviter les imprévus.

Vous pouvez résilier votre contrat par différents biais :

  • En ligne: la résiliation peut être effectuée depuis votre espace client, sur le site de votre fournisseur ;
  • Au téléphone: on vous demandera certainement votre numéro de client, votre adresse, l’index de votre compteur et votre numéro de PCE (Point de Comptage Estimation) ;
  • Par courrier : vous pouvez envoyer une lettre de résiliation en courrier recommandé avec accusé de réception. Dans ce cas, le délai de résiliation peut être plus long, d’environ 15 jours.

La fermeture du compteur de gaz est-elle obligatoire ?

Si elle n’est pas à proprement obligatoire, la fermeture du compteur de gaz lors d’un déménagement est fortement recommandée. La raison ? Il est tout simplement impossible de céder son contrat au nouveau locataire du logement. Par conséquent, si vous ne mettez pas un terme à votre contrat, vous continuerez à payer des factures de gaz alors que vous n’habitez et n’occupez plus le logement.

Le jour du déménagement, vous devez transmettre à votre fournisseur le relevé de votre compteur de gaz, pour que la résiliation du contrat soit effective. Dans certains cas, le fournisseur peut envoyer un technicien pour couper le compteur, sans frais à votre charge.

Si le compteur n’est pas accessible facilement, notamment s’il est situé à l’intérieur de votre logement, votre présence est requise lors du rendez-vous. Si la date du déménagement est reportée, vous devez prévenir votre fournisseur pour décaler la date convenue.

Astuce Malynx !

Si vous avez un compteur Gazpar, vous n’avez aucun relevé à réaliser ! Le compteur communique directement vos données à votre fournisseur.

Résilier le gaz : aucun frais

Pour fermer votre compteur, vous n’aurez aucun frais à engager. En effet, la résiliation d’un contrat de gaz est gratuite, quel que soit le fournisseur choisi. Libre à vous ensuite de souscrire un nouveau contrat, lors de votre emménagement, auprès du fournisseur qui vous convient le mieux.

Attendez-vous tout de même à recevoir une facture de résiliation à votre nouvelle adresse dans le mois qui suit la résiliation du contrat. Ce document est important, puisqu’il officialise la clôture de votre contrat. Par ailleurs, en fonction de votre consommation il vous indique le montant du potentiel reste à payer ou du trop-perçu dont vous devez vous acquitter ou être indemnisé.

En cas de litige concernant la facture de résiliation, n’hésitez pas à contacter le service client de votre fournisseur de gaz pour trouver une solution adaptée.

Cet article vous a-t-il été utile ?