En continuant la navigation, vous acceptez les cookies. Ils nous permettent d'améliorer nos contenus pour vous proposer des services adaptés. (En savoir plus)
Nous avons mis à jour notre Politique de confidentialité, en accord avec le Règlement Général sur la Protection des Données (RGPD). En continuant votre navigation sur ce site, vous acceptez notre Politique de confidentialité mise à jour.

Les conseils pour bien suivre et gérer sa consommation de gaz

Jacques-Olivier Busi - mis à jour le
}

Votre facture de gaz se compose de plusieurs éléments dont la tarification de votre abonnement et de votre consommation. Si vous souhaitez faire des économies, la meilleure solution est de prendre des bonnes habitudes au quotidien. Voici quelques conseils nécessaires pour suivre et gérer votre consommation de gaz.

Bien analyser sa facture de gaz

La facture de gaz naturel permet tout d’abord de suivre et de comprendre votre consommation et le prix que vous avez à payer. Elle se compose de plusieurs informations sur votre contrat avec votre fournisseur de gaz :

  • Vos informations personnelles et les contacts du fournisseur ;
  • Votre offre de fourniture en énergie ;
  • Votre abonnement et son montant ;
  • Votre consommation en kilowattheure (kWh) et en mètre-cube (m3) et son montant ;
  • Les différentes taxes ;
  • Vos modalités de paiement (prélèvement automatique, chèque…).

Vous recevez votre facture de gaz soit tous les mois (facture mensuelle), soit tous les deux mois (facture bimensuelle) et c’est à ce moment-là que vous devez la payer.

Comment est fixé le prix du gaz naturel ?

Le prix du gaz est composé des tarifs du gaz (frais fixes liés à l’acheminement de l’énergie, aux taxes fixées par l’Etat, à l’abonnement…) et des prix du kWh sous deux formes :

  • Les tarifs réglementés proposés par Engie et les entreprises locales de distribution (ELD), définis par l’Etat ;
  • Les tarifs de marché (fixes ou indexés) proposés par les fournisseurs alternatifs d’énergie.

Les zones tarifaires

Vous devez également savoir que le prix du gaz n’est pas le même partout en France. En fonction de la distance entre votre logement et le réseau de distribution le plus proche, vous paierez plus ou moins cher votre approvisionnement en gaz.

Ces zones tarifaires sont classées de 1 à 6 : le gaz dans la zone 1 coûte donc moins cher car plus proche du réseau, la zone 6 est en revanche la plus chère car elle est plus éloignée.

ZonesNombre totales de villes dans la zonePrincipales villes
12920Lyon, Marseille, Lille
21990Paris, Brest, Toulon
31561Nice, Chartres, Perpignan
4993Paimpol, Gap
5623Pornic, Aurillac
61334Beaumont, Maroilles

Les prix sont variables selon les zones tarifaires mais ne changent en rien la qualité du gaz naturel délivré chez vous.

Estimer la consommation en gaz de ses équipements

Votre consommation en gaz constitue une partie importante de votre facture. Une estimation de vos équipements fonctionnant au gaz naturel les moins économes est importante afin de moduler leur consommation. Vous devez donc être particulièrement attentifs à la fréquence et à la durée d’utilisation de ces appareils notamment pour vous chauffer et pour l’eau chaude.

En effet, les radiateurs et les lave-vaisselles sont généralement les équipements les plus énergivores en gaz naturel puisque leur consommation en kWh est la plus élevée. Privilégiez donc des solutions plus économiques comme des radiateurs équipés de thermostat.

Bien entretenir sa chaudière

Entretenir sa chaudière à gaz est une obligation légale depuis 2009 pour garantir la sécurité dans son habitation. Cet entretien doit être effectué tous les ans par un professionnel. Il vous permet de diminuer les risques de panne et améliore les performances d’approvisionnement en gaz naturel. L’entretien vous permet également de réduire votre consommation d’énergie de 8 à 12% puisque la quantité de gaz consommé est moins grande.

Des conseils pour consommer mieux et moins de gaz naturel au quotidien

Des gestes économes au quotidien restent la meilleure astuce pour faire baisser la facture de gaz. Réduire la température des radiateurs de quelques degrés ou ajuster le chauffage en fonction de votre présence permettront de réaliser des économies. Pensez également à vérifier la bonne isolation de votre logement.

De même, il est généralement conseillé de choisir du gaz naturel plutôt que du propane. Le coût d’utilisation du propane est plus cher d’autant plus que vous devez investir dans une citerne onéreuse. Si vous ne pouvez pas être raccordé au réseau de distribution du gaz naturel, commandez votre gaz propane entre mai et septembre afin de profiter de prix plus bas que pendant l’hiver.

Astuce Malynx !

Pensez à prendre des douches plutôt que des bains afin de faire des économies d’eau chaude et donc de gaz naturel !

Les innovations technologiques pour suivre sa consommation

Suivre sa consommation de gaz naturel sur son smartphone ou ordinateur est désormais chose courante. De nombreux fournisseurs de gaz proposent ce service en ligne sur leur espace client mais aussi sur des applications mobiles comme Engie, Direct Energie, Greenyellow ou encore éCOmix.

Des objets connectés proposent également leurs services afin de suivre sa consommation de gaz au quotidien. Vous pouvez aujourd’hui en retrouver une multitude, du thermostat connecté pour réguler le chauffage dans son habitation aux douchettes économiques. Ces innovations permettent également de consommer mieux en faisant un geste pour l’environnement.

Cet article vous a-t-il été utile ?