En continuant la navigation, vous acceptez les cookies. Ils nous permettent d'améliorer nos contenus pour vous proposer des services adaptés. (En savoir plus)
Nous avons mis à jour notre Politique de confidentialité suite à notre changement de raison sociale dans le cadre d'une réorganisation interne. En continuant votre navigation sur ce site, vous acceptez notre Politique de confidentialité mise à jour.

Comment réduire sa facture de gaz ?

Bénédicte de Lamartinie - mis à jour le
}

Le gaz représente un poste de dépense important pour les ménages. Il est donc légitime de vouloir réduire sa facture pour faire des économies, mais comment y parvenir ? Réduire sa consommation, améliorer son isolation… Les conseils de LeLynx.fr pour réduire sa facture de gaz.

Réduire sa consommation de gaz

Le montant de votre facture dépend principalement de votre consommation de gaz. Il n’y a pas de secret : pour réduire votre facture, vous devez avant tout réduire votre consommation. Pour y parvenir, vous pouvez adopter des gestes ou réflexes simples qui feront la différence.

Le chauffage

Le chauffage est bien souvent le poste de consommation énergétique le plus important. Pour réduire les dépenses, pensez à :

  • Baisser la température chez vous. Un degré de moins permet de réaliser jusqu’à 7% d’économies ;
  • Adapter la température en fonction des pièces. L’Ademe recommande de chauffer les pièces à vivre à 19°C, les chambres à 16°C et la salle de bain à 21°C ;
  • Baisser la température lorsque vous êtes absent, voire couper le chauffage en cas d’absence prolongée.

Vos équipements auront par ailleurs une meilleure performance énergétique s’ils sont utilisés dans les meilleures conditions. Ainsi, veillez à ne pas recouvrir vos radiateurs et à ce qu’ils ne touchent aucun meuble, pour que la chaleur se répartisse au mieux dans la pièce. N’oubliez pas de les dépoussiérez 2 fois par an et de les purger à l’arrivée de l’hiver.

L’eau chaude

Pour réduire votre facture, il est également recommandé de consommer moins d’eau chaude. Pour cela, privilégiez les douches aux bains et ne faites couler l’eau que lorsque vous l’utilisez. Installer un économiseur d’eau sur votre pommeau de douche ou un stop douche vous permettra de réaliser de précieuses économies.

Autre astuce, laisser les mitigeurs de vos robinets sur la position la plus froide. Ainsi, la chaudière n’est pas sollicitée d’office lorsque vous les ouvrez.

Astuce Malynx !

Une douche consomme entre 30 et 60 litres, quand un bain en consomme entre 150 et 200 !

Pensez aussi à bien entretenir votre chaudière, en faisant appel à un professionnel. Sans surprise, une chaudière bien entretenue offre de meilleures performances. Il est également recommandé de ne pas régler le chauffe-eau à plus de 55 ou 60°C (contre 70°C par défaut). Une température suffisante pour bénéficier d’un bon confort tout en évitant le développement de bactéries ou l’entartrage.

La cuisine

Dans la cuisine aussi, il est facile de réduire sa consommation de gaz grâce à des astuces simples. Quelques idées :

  • Mettre un couvercle sur vos casseroles pendant la cuisson. Ainsi, l’eau bout 4 fois plus vite et vous réduisez votre consommation de 20% ! ;
  • Utiliser des casseroles et poêles dont le diamètre correspond à celui de vos plaques ;
  • Eteindre les plaques quelques minutes avant la fin de la cuisson et profiter de leur chaleur sans consommer ;
  • Privilégier les plaques à induction, car les aliments y cuisent plus rapidement. Elles sont plus efficaces que les plaques vitre-céramiques et classiques.
  • Privilégier la bouilloire pour faire bouillir de l’eau.

Améliorer son isolation pour réduire sa facture

Un logement mal isolé génère une perte de chaleur conséquente. Pour éviter de payer une consommation de gaz dont vous ne profitez pas, il est important de veiller à la bonne isolation de son habitation. Vous pouvez notamment :

  • Installer des rideaux épais à vos fenêtres ;
  • Fermer vos volets pour conserver la chaleur en hiver, sans pour autant oublier d’aérer son logement tous les jours ;
  • Rejointer vos fenêtres, tout simplement en ré-appliquant régulièrement du mastic autour des joints ;
  • Calfeutrer les portes donnant sur l’extérieur ou des pièces non chauffées grâce à des barres coupe-froid, des plinthes ou coussins pour bas de porte.

Evidemment, pour réaliser des économies plus conséquentes, l’idéal est de réaliser des travaux d’isolation de plus grande ampleur dans son logement.

Economiser en comparant les offres des fournisseurs

Changer de fournisseur peut également vous permettre de réduire votre facture de gaz. Depuis 2007, avec l’ouverture du marché de l’énergie, plusieurs fournisseurs de gaz proposent des offres aux consommateurs. Cette libéralisation a ouvert la voie à la concurrence et l’émergence de fournisseurs alternatifs, qui proposent bien souvent des tarifs du gaz plus compétitifs que ceux d’Engie, le fournisseur historique.

Ainsi, en comparant les offres de gaz, vous pouvez trouver facilement la plus avantageuse pour votre budget et votre logement. A la clé, jusqu’à 10% d’économies par rapport aux tarifs réglementés !

Le prix du kWh n’est pas le seul élément sur lequel qui vous permettra de diviser votre facture. Le prix de l’abonnement au gaz diffère aussi selon les fournisseurs.

 

Cet article vous a-t-il été utile ?