En continuant la navigation, vous acceptez les cookies. Ils nous permettent d'améliorer nos contenus pour vous proposer des services adaptés. (En savoir plus)
Nous avons mis à jour notre Politique de confidentialité suite à notre changement de raison sociale dans le cadre d'une réorganisation interne. En continuant votre navigation sur ce site, vous acceptez notre Politique de confidentialité mise à jour.

Comment bien lire sa facture de gaz ?

Jacques-Olivier Busi - mis à jour le
}

Recevoir sa facture n’est jamais une bonne nouvelle, puisque vous allez devoir la payer. Ce document vous donne une multitude d’informations utiles sur votre contrat avec votre fournisseur de gaz naturel. Parce qu’il est nécessaire de la décrypter, voici ce que vous devez savoir pour lire et comprendre votre facture de gaz naturel.

Il est important dans un premier temps de savoir que même si la mise en page diffère selon les fournisseurs d’énergie, une facture détient quasi systématiquement les mêmes informations. Voici donc les différentes parties d’une facture de gaz naturel.

Votre fournisseur de gaz naturel

Tout en haut de votre facture, vous retrouvez généralement toutes les informations sur votre fournisseur en gaz naturel :

  • L’adresse postale du fournisseur de gaz ;
  • L’adresse internet du fournisseur et/ou de l’espace client et/ou email de contact ;
  • Le numéro de téléphone du service client et ses horaires ;
  • Le numéro de téléphone du service de dépannage (service dépannage Engie).

Vos références personnelles

Cette partie regroupe toutes vos informations personnelles, communiquées au fournisseur d’énergie :

  • Le lieu de consommation : votre adresse postale où le gaz naturel vous est délivré (elle peut être différente du lieu de facturation) ;
  • Le titulaire du contrat : la plupart du temps, il est possible de renseigner un co-titulaire au contrat ;
  • La référence client : votre numéro de client personnel et unique ;
  • La référence facture : un numéro spécifique au document pour faciliter les demandes en cas de litiges ;
  • Le Point de Comptage et d’Estimation (ou PCE) : composé de 14 chiffres, il permet au gestionnaire de réseau de distribution de gaz naturel, d’identifier le compteur de votre logement.

La facturation

C’est la partie la plus importante de votre facture de gaz naturel puisque vous allez y retrouver le montant total TTC à payer pour la période donnée. Le montant indiqué comporte :

  • Le montant de votre consommation TTC ;
  • Le montant de l’abonnement TTC ;
  • Le détail des montants des différentes taxes et contributions ;
  • Eventuellement, le montant des options ou services choisis.

La plupart du temps, vous pourrez également retrouver la date de votre prochaine facture.

Votre abonnement

Vous allez retrouver aussi toutes les informations relatives à votre abonnement souscrit auprès du fournisseur de gaz :

  • Le nom de l’offre de fourniture choisie ;
  • Le choix du tarif : tarifs réglementés ou tarifs à prix de marché ;
  • Votre classe de consommation en gaz : Base (cuisson au gaz), B0 (cuisson au gaz + eau chaude au gaz), B1 (cuisson au gaz + eau chaude au gaz + chauffage au gaz) ;
  • Le prix de votre abonnement HT ;
  • La période d’abonnement facturée.

Votre consommation en gaz naturel

Vous retrouvez ici le détail de votre consommation en gaz sur la période définie. Elle s’exprime en m3, d’où la nécessité de la convertir en kWh (kilowattheure). Pour estimer la quantité de gaz consommée, Engie a mis en place un coefficient de conversion utilisé par les fournisseurs. Le calcul est : consommation en m3 x coefficient Engie = consommation en kWh.

Le prix du gaz au kWh HT est également renseigné à cet endroit, ce qui vous permettra de multiplier votre consommation en kWh par ce prix afin d’estimer votre consommation sur la période donnée.

L’index de votre compteur peut être également mentionné à la suite d’un relevé effectué soit par un technicien d’Engie, soit par vous-même, soit calculé par une estimation de votre fournisseur d’énergie.

Les taxes

Plusieurs taxes et contributions sont appliquées à votre facturation :

  • La TICGN ou Taxe Intérieure de Consommation sur le Gaz naturel, reversée au service des douanes de l’Etat ;
  • La CTA ou Contribution Tarifaire d’Acheminement, reversée à l’assurance vieillesse des personnels relevant du régime des Industries électriques et gazières (IEG).

Le gaz naturel est également soumis à la TVA ou Taxe sur la Valeur Ajoutée :

  • La TVA à 5,5% pour la CTA et l’abonnement ;
  • La TVA à 20% pour le montant de la consommation totale et la TICGN.

Votre mode de paiement

Votre fournisseur de gaz naturel vous rappelle ici votre mode de paiement et vos informations ainsi que les autres modes de paiements acceptés.

En principe, vous devez conserver vos factures de gaz naturel au moins 5 ans. Ce délai est très souvent précisé sur la facture !

Cet article vous a-t-il été utile ?